MANIFESTATION D'ENGINS DE TRAVAUX PUBLICS

1000 POCLAIN

La 1000 Poclain est une machine hors norme. C’est la plus grosse pelle hydraulique produite par une société française. La Poclain 1000 a succédé, en 1975, après quelques années d’interruption, à la EC1000 dont la mise au point avait été mal maîtrisée. La version M1 est produite jusqu’en 1980. À cette date, elle est remplacée par la version M2 qui reste au catalogue jusqu’en 1986.

78 Poclain 1000 CK ont été produites (tous modèles confondus). Elles ont été dispersées un peu partout sur la planète, principalement dans l’hémisphère nord. Aujourd’hui, deux 1000 sont sauvegardées en France. Une M2 est dans une petite collection en Haute-Saône et l’autre, une M1, à Engins Passion. Il est peu probable qu’il en subsiste encore à l’étranger. Ce modèle a été récupéré en 2005 à Madrid, en Espagne.

Informations techniques :

  • Puissance : 2 x 396 ch DIN ; 2 x 291,4 kW
  • Moteur : Deutz BF 12 L 413 F (x2)
  • Empattement : 6,69 m
  • Largeur hors tout : 4,99 m
  • Poids : 157/178,2 tonnes
  • Vitesse maximale : 1,7 km/h
  • Capacité du godet : 5 m³ rétro (mais beaucoup de machines étaient équipées de godet de 7600 litres)

La 1000 Poclain en 2005

La 1000 a été sauvée d’une mort certaine lorsque nous l’avons récupérée en Espagne en 2005. Elle était chez un négociant en matériel qui l’avait rachetée à l’entreprise Dragados. Elle était en vente depuis 9 ans.

Cette machine a peu d’heures. Sa restauration, à l’époque, a été plutôt simple.

La 1000 Poclain à engins passion 2022

La Poclain 1000 CK devait être opérationnelle pour Engins Passion 2022 ; elle était la star de l’événement. Son déplacement, son démontage et son remontage s’étaient bien passés. Nous étions fiers de notre machine. Cependant, la veille de l’événement, lors de l’ultime essai, l’une des pompes a grippé et s’est complètement détériorée, entraînant le dysfonctionnement de la machine pour l’événement. Après de multiples essais, le verdict est tombé : il était impossible de faire fonctionner la 1000 CK dans ces conditions. Ce fut une grande déception pour tous les bénévoles et passionnés présents.

Suite à Engins Passion, il a été décidé de rebondir. Comment ? En trouvant une nouvelle pompe !

La recherche de la pompe

Et là, le réseau de passionnés se met en route. Recherchons une pompe, mais où ?

Le réseau Engins Passion s’est mobilisé pour trouver une pompe. Finalement, joie et bonheur, nous avons découvert une 400 CK fonctionnelle mais prête à être ferraillée, où nous avons récupéré une pompe PL 49 identique à celle de notre 1000 ainsi que des distributeurs. Ces éléments ont été récupérés chez un agriculteur, mais que faisait une 400 CK chez un agriculteur ?

Maintenant que nous avons trouvé la pompe, nous allons pouvoir redonner vie à notre 1000.

Préparation de l'opération dépollution

  • Vidange de l’huile polluée
  • Dépose du réservoir hydraulique pour nettoyage
  • Dépose de la pompe défectueuse
  • Dépose de l’ensemble des pompes d’asservissement et de haute pression
  • Dépose des conjoncteurs-disjoncteurs
  • Dépose des chapeaux de distributeurs S37
  • Dépose des pignons du moteur de rotation pour vidanger les moteurs de rotation
  • Vidange des moteurs de translation
  • Rénovation des différents composants hydrauliques suite à leur démontage

préparation pour la mise en route

  • Remise en place du réservoir hydraulique
  • Remise en place des pompes après rénovation
  • Remplacement des durites d’aspiration
  • Remise en place des conjoncteurs-disjoncteurs après nettoyage
  • Remplacement de l’huile hydraulique par de l’huile neuve
  • Purge des pompes
  • Remontage divers : chapeaux de distributeurs, pignons de rotation
  • Remplacement des filtres hydrauliques

La 1000 est prête à faire rugir ses 2 moteurs thermiques !

mise en route

  • Purge des injecteurs des moteurs thermiques
  • Dégrippage des pompes d’injection
  • Purge des pompes hydrauliques
  • Mise en route des moteurs
  • Contrôle des niveaux hydrauliques

Après des semaines, des mois de travail, plus de 500 heures au total, les moteurs se sont finalement mis à rugir. Après une mise en route réussie, nous avons procédé aux réglages et avons effectué avec succès tous les mouvements de la pelle : levée de la flèche, sortie des vérins de balancier, rotation à droite et à gauche, marche avant et arrière sur les systèmes de translation. 

Un grand merci à tous les passionnés qui sont venus donner un coup de main pour remettre en route cette matriarche.

Soutenir engins passion

Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout ! Nous sommes ravis d’avoir pu remettre cette machine en marche grâce à nos fabuleux bénévoles. Mais vous vous en doutez peut-être, ce genre de restauration, ainsi que toutes les autres que nous réalisons, demande énormément de ressources. Si vous souhaitez soutenir l’association, vous pouvez le faire en adhérant ou en faisant un don. Nous vous remercions d’avance de votre soutien !

Article précédent

Ce site a été créé par la société Océane Moutot
© Engins Passion